Mieux comprendre la récession

le . Publié dans Nouvelles générales

Il y a quelques années, on entendait souvent dire que notre pays était en récession et que l’économie était en difficulté. Tout d’abord, il est important de comprendre qu’une crise économique survient quand il y a un recul des activités économiques du pays, mais également quand le PIB (produit intérieur brut) diminue.

Selon les économistes, une crise économique survient quand l’économie est en baisse durant plus de deux trimestres. La récession est une difficulté inévitable dans le cycle économique, puisque nous avons déjà connue une dizaine de crises.

Ainsi en 2008, nous avons vécu une récession à cause de la crise immobilière qui a frappé nos voisins, les États-Unis. Étant donné que l’industrie de l’immobilier est un grand marché qui utilise beaucoup de main d’œuvre, le fait qu’il ait connu un déclin a créé des pertes d’emploi un peu partout dans le monde, par exemple, il a affecté la production du bois qui a diminuée.

 

Il ne faut pas oublier que lorsqu’il y a une crise, il y a des conséquences qui s’y rattachent. En effet, il y a la perte d’emploi, la hausse du chômage, la diminution du revenu des gens qui réduit leur consommation, ce qui peut entraîner des cas de faillite. L’économie dépend beaucoup de l’effet de prévision, c’est-à-dire, une bonne anticipation permet un bon résultat, tandis qu’une mauvaise peut causer un état de crise ou même en accélérer les effets.

 

Bref, lors d’une récession il ne faut pas faire l’erreur de paniquer et décider de tout modifier dans son plan marketing. Il faut toujours continuer à dépenser pour faire la promotion de nos produits, car même s’il y a une crise économique, il y a des biens essentiels qui sont toujours en demande. Un des risques les plus courants quand on décide de réduire le budget accordé à la publicité est la perte des clients qui décident d’aller voir ailleurs. Ainsi, la meilleure solution pour une crise est de bien étudier sa clientèle, car chaque individu réagit différemment lors d’une récession. Par exemple, il va avoir des gens qui vont dépenser davantage, car ils veulent profiter des crédits d’impôts peu élevés, certains qui vont moins dépenser, tandis que d’autres vont dépenser plus prudemment. Une crise économique peut être favorable pour certains individus, mais elle peut également être défavorable pour d’autres, il suffit de savoir innover et ajuster son tir.